Blogue

Retour au blogue
Aménagez votre piscine creusée pour épater la galerie

Comment aménager votre piscine creusée pour épater la galerie?

Qui ne rêve pas d’une splendide piscine creusée bordée d’un aménagement paysager assorti? Avec une cour aménagée de la sorte, les étés passés chez vous ne seront plus jamais les mêmes!

Lorsqu’on songe à intégrer une piscine à notre aire de vie extérieure, il est judicieux d’investir d’entrée de jeu dans un plan d’aménagement afin de planifier le tout de façon minutieuse et en accord avec nos goûts.

 

Le choix de l’emplacement de la piscine creusée

La première question qui sera nécessaire de se poser porte sur l’emplacement de la future piscine creusée. Bien qu’il peut paraître simple de localiser à peu près à tel ou tel endroit la piscine, il ne faut pas perdre de vue que c’est l’un des éléments, sinon l’élément majeur, qui structurera le reste de l’aménagement paysager. De plus, lorsqu’elle est visible de l’intérieur de la maison, la piscine peut être mise en valeur et devenir aussi un excellent point focal! Dans le cas contraire, une mauvaise disposition de votre piscine peut vous faire perdre une bonne partie de la jouissance qu’elle aurait pu vous procurer!

Pour réussir l’aménagement de votre piscine, vous devez localiser celle-ci en fonction des caractéristiques et des contraintes de votre terrain. Par exemple, si votre terrain comporte une vue prenante que vous voulez mettre en valeur, il serait sage de prévoir l’emplacement des chaises longues ou des divans de façon conséquente. Il en va de même pour ceux qui aiment prendre des bains de soleil; il faut prévoir un espace hors de la zone d’ombre de la maison ou d’autres éléments cachant la lumière naturelle. Les aires de vie adjacentes à la piscine (chaises longues, espace lounge, etc.) se trouvent habituellement près des escaliers d’accès. Cela vous donne ainsi de bonnes balises pour débuter le positionnement de votre piscine.

 

Les différents choix de matériaux pour l’aménagement de votre piscine

Comme c’est le cas pour les pièces intérieures de votre résidence, le choix de matériaux est très vaste en ce qui à trait au recouvrement du pourtour de votre piscine et de vos patios. Le béton (béton coulé sur place ou pavés de béton), le bois, la pierre naturelle, les composites et la porcelaine extérieure peuvent tous être installés. Ils n’ont par contre pas tous les mêmes avantages et inconvénients! Certains matériaux sont aussi plus tendances que d’autres.

1. Le béton

Le béton coulé est certes le choix économique! Qu’il soit estampé, lissé ou exposé, il pourra fort probablement même être coulé par votre installateur de piscine. Si le résultat est satisfaisant la ou les premières années, son esthétique pourrait s’altérer plus rapidement que d’autres produits. Craques, décoloration (s’il est coloré), effritements et fendillements ne sont que quelques problèmes pouvant survenir avec les années. Comme ces désagréments sont très fréquents et permanents, il est fort possible que vous deviez éventuellement apprendre à vivre avec ces inconvénients. Nous côtoyons souvent le béton en milieu urbain; observez ces ouvrages attentivement et vous pourrez constater ses limites au niveau esthétique.

Les pavés de béton sont déjà une solution plus pratique tout en offrant un fini semblable au béton coulé. Ils vous offrent maintenant une grande diversité à travers les différents fabricants, tant au niveau des formats, des finis que des couleurs. Par contre, il faut bien comprendre que, comme dans la plupart des produits, il y a différentes qualités. Un produit de base aura tendance à devenir plus fade avec le temps, tandis que les produits plus haut de gamme auront une meilleure qualité de la pigmentation, des taux de compression du béton plus élevé, des scellants intégrés, etc. Un des gros avantages avec les pavés de béton, par rapport au béton coulé, est la facilité avec laquelle on peut changer un bloc qui est brisé ou déplacé.

2. La pierre naturelle

La pierre naturelle se décline en une multitude de couleurs, de textures et de finis, tout comme les pavés de béton. Elle possède par contre l’avantage d’être modulable et adaptable à toutes les situations dans le sens où elle est taillée sur mesure pour chaque projet. Aussi, puisqu’elle est 100% en pierre à l’intérieur aussi, elle peut être travaillée sur les côtés aussi bien que sur le dessus. On peut donc créer des arrondis ou des façades éclatées sur les pierres tout en ayant les formats et les formes désirés. Elles peuvent aussi être remplacées si jamais il arrivait un incident. Finalement, comme elles ont aussi l’avantage de conserver leur aspect à travers le temps, votre investissement est protégé!

3. Le bois et les composites

Le bois est utilisé depuis longtemps pour la construction de patios et de galeries. Il a l’avantage d’être chaleureux et de pouvoir être teint de la couleur désirée. Ce dernier avantage devient rapidement un inconvénient pour plusieurs lorsqu’il vient le temps de rafraîchir sa teinture à tous les 3-4 ans! Pour palier à cela, le bois composite est arrivé sur le marché il y a quelques années. Ce dernier possède un peu de la chaleur du bois tout en ayant une durée de vie supérieure sans entretien. Bien que les fabricants travaillent très fort pour reproduire le grain du bois, son aspect synthétique ne vous trompera pas. Finalement, il peut devenir glissant lorsqu’il est détrempé, en plus de devenir généralement plus chaud pour les pieds que le bois naturel, surtout si on choisit une couleur foncée.

4. La porcelaine extérieure

La porcelaine extérieure est de plus en plus utilisée comme revêtement de sol en aménagement. Son aspect soigné et les multiples formats de tuile séduisent la clientèle. La porcelaine extérieure, comme les pavés de béton et la pierre naturelle, peut être installée sur une dalle de béton coulé ou sur une fondation granulaire compactée standard. Il est difficile de dire si le produit sera aussi durable que la pierre naturelle, puisque sa mise en marché au Québec est plutôt récente, mais fort est à parier que tel sera le cas vu la qualité des produits.

 

Les choix de végétaux autour de votre piscine creusée

Pour ce qui est des végétaux adjacents aux piscines, il va de soi qu’il faut tout d’abord respecter les conditions d’établissement de base pour les végétaux, soit la zone de rusticité, l’ensoleillement et le type de sol. À la suite de cela, les considérations seront plutôt d’ordre pratique. Il serait alors préférable de choisir des cultivars qui n’ont pas tendance à perdre leurs feuilles ou leurs fleurs pour éviter que le tout se retrouve dans la piscine. Il en va de même avec les espèces qui ont tendance à diffuser une large quantité de pollen. Ce pollen se retrouve alors dans l’eau et est plutôt désagréable à nettoyer. Finalement, pour recouvrir le sol de vos plates-bandes adjacentes à la piscine, il peut être intéressant d’utiliser le galet de rivière pour éviter que le paillis soit balayé dans la piscine avec le vent.

En somme, faire l’installation d’une piscine creusée chez soi peut paraître simple, mais ne vous faites pas prendre! Il vaut mieux prévoir et planifier son intégration de façon harmonieuse. En effet, n’oubliez pas que c’est habituellement cette partie de votre aménagement extérieur qui structurera le reste! N’hésitez pas à consulter un professionnel de l’aménagement paysager qui pourra vous conseiller sur l’emplacement, l’agencement des structures et des matériaux entourant l’aménagement de votre piscine de rêve!

Pour en savoir plus sur les étapes essentielles à un projet d’aménagement extérieur, consultez notre guide ultime!